08/04/2009

A MEDITER

21032009 (6)

 

Le bonheur est un voyage


 

Nous nous convainquons que la vie sera mieux une fois que nous serons mariés, aurons un bébé, puis un autre.

Puis nous sommes frustrés parce que nos enfants ne sont pas assez vieux et que tout ira mieux lorsqu'ils seront plus grands.

Puis nous sommes frustrés parce qu'ils arrivent à l'adolescence et que nous devons traiter avec eux. Nous serons certainement heureux lorsqu'ils auront franchi cette étape.

Nous nous disons que notre vie sera comblée lorsque notre conjoint se reprendra en main, lorsque nous aurons une plus belle voiture, lorsque nous pourrons prendre des vacances, lorsque nous prendrons notre retraite.

La vérité c'est qu'il n'y a pas de meilleur moment pour être heureux que maintenant.

Sinon, quand?

Votre vie sera toujours remplie de défis. Il est préférable de se l'admettre et de décider d'être heureux malgré tout.

 

Pendant très longtemps, il me semblait que ma vie allait commencer. La vraie vie.

Mais il y avait toujours des obstacles le long du chemin, une épreuve à traverser, un travail à terminer, du temps à donner, une dette à payer. Puis la vie commencerait.

J'ai enfin compris que ces obstacles étaient la vie.

Cette perspective m'a aidé à voir qu'il n'y a pas de chemin vers le bonheur.

Le bonheur est le chemin.

Alors, appréciez chaque instant.

Cessez d'attendre d'avoir fini l'école, de retourner à l'école, de perdre dix livres, de prendre dix livres, de commencer à travailler, de vous marier, à vendredi soir, à dimanche matin, d'avoir une nouvelle voiture, que votre hypothèque soit payée, au printemps, à l'été, à l'automne, à l'hiver, au premier ou au quinze du mois, que votre chanson passe à la radio, de mourir, de renaître ... avant de décider d'être heureux.


 

Le bonheur est un voyage, pas une destination.

Il n'y a pas de meilleur temps pour être heureux ... QUE MAINTENANT!

Vivez et appréciez le moment présent.

Maintenant, réfléchis bien et essaies de répondre à ces 5 questions:  
1 – Nommes 5 personnes les plus riches sur terre. 
2 – Nommes les 5 dernières gagnantes de Miss Univers. 
3 – Nommes les 10 derniers gagnants des prix Nobel. 
4 – Nommes les 10 derniers gagnants des Oscar du meilleur acteur.


 

Tu n’y arrives pas? C’Est difficile, non?

Ne t’inquiètes pas, personne ne s’en rappelle.

Les applaudissements passent!

Les trophées prennent la poussière!

Les gagnants sont oubliés.

Maintenant réponds à ces questions:

1 – Nommes 3 professeurs qui ont contribué à ta formation. 
2 – Nommes 3 amis qui t’Ont aidé(e) dans les moments difficiles. 
3 – Penses à quelques personnes qui t’ont fait te sentir spécial(e). 
4 – Nommes 5 personnes avec qui tu aimes passer du temps.

Tu y arrives?

C’Est plus facile, non?

Les personnes qui ont un sens dans ta vie

ne sont, pas “Cotées” au maximum,

avec le plus d’argent, avec les plus grands prix...

Ce sont celles qui se font du souci pour toi,

qui prennent soin de toi,

celles qui, en toutes circonstances, restent aux alentours de toi.

Penses-y un moment.

La vie est très courte!

Toi, dans quelle liste es-tu?

 Tu ne le sais pas...?

 

Laisses-moi te donner un coup de main .

Tu n’es pas parmi les plus “Célèbres”,

mais parmi ceux dont à qui je me souviens d’Envoyer ce message…

Il y a quelque temps, aux Olympiades de Seattle,

9 athlètes, tous handicapés mentaux ou physiques, étaient sur la ligne de départ pour la course de 100 m.

Au signalement du starter, la course commença. Tous ne courraient pas mais tous avaient le désir de participer et de gagner.

Ils couraient par 3, un garçon tomba sur la piste, fit quelques tonneaux et commença à pleurer.

Les 8 autres l’entendirent pleurer.

Ils ralentirent et regardèrent en arrière.

Ils s’Arrêtèrent et rebroussèrent chemin… Tous…

Une fille avec le syndrome de Down s’assis à côté de lui, commença à le caresser et lui demanda: “Ca va mieux maintenant? " 
Alors, tous les 9 se prirent par les épaules et marchèrent ensemble vers la ligne du finish.

Le stade entier se leva et applaudit. Et les applaudissements durèrent très longtemps...

 

Les personnes qui l’ont vu en parlent encore.

Pourquoi?

Parce qu’au fond de nous,

nous savons tous que la chose la plus importante dans la vie est bien plus que de gagner pour soi.

La chose la plus importante dans cette vie, c’est d’aider les autres à gagner.

Même si cela implique ralentir et modifier notre course.

Si tu parles de ce texte, peut-être réussirons-nous à changer notre cœur,

Peut-être celui d’autrui également…

“Une bougie ne perd rien

si elle sert à en allumer une autre.”

Alors, tu fais quoi?...

Tu parles de ce texte ou tu l’effaces?

 

14:17 Écrit par Pascal dans pensée | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Hello Pascal...

C'est très beau mais tu sais... Il y beaucoup trop de gens qui ne changeront jamais... Ce n'est pas pour cela qu'il faut baisser les bras, il faut continuer mais en arrêtant de croire au père Noël...

Amitiés,

Écrit par : Oli | 08/04/2009

Merci de ton invitation J'avais déjà lu ce texte auparavant via un diaporama mais toujours bon à relire . Très joli ton fond de blog le blanc de la police d'écriture facile à lire . Par contre moi j'aime bien aussi mon fond mais un ai un petit problèmes je parviens plus à trouver l'endroit exact pour pouvoir mettre une autre couleur pour par exemple les liens amies etc , c'est blance et j'aurais aimé pouvoir mettre une couleur plus foncée mais bon j'essayerais plus tard à retravailler sur ca . Bonne fin de soirée

Écrit par : christiane | 08/04/2009

Pascal; je parles de ce texte....il aide à accepter la vie telle qu'elle est car elle est belle et non pas telle qu'on aurait voulu qu'elle soit....peut-être moins belle que ne se l'imagine et qu'on la rêve.....
Vivons notre présent; il est le plus sûr et le plus important
Bisous

Écrit par : Zou | 08/04/2009

BONSOIR PASCAL je connaissais ce magnifique texte aussi mais je suis septique que l'on puisse arriver a faire changer trop "" de vieilles habitudes "" mais bon il faut quand même essayer
bonne soirée
GROS BISOUS
DANY

Écrit par : naturemême | 08/04/2009

Bonjour Pascal un texte superbe et plein de réflexion
et si le monde et les gens se serraient les coudes? tout sera tellement plus beau, même sous la grisaille, notre vie serait soleil

ton désign est super et la musique ....manon des sources?
tout gros bisous à toute la petite famille
je pars au boulot

Écrit par : Anne | 09/04/2009

Je connaissais le texte, mais bien que je voudrais que la vie soit ainsi, il faut malheuresement se rendre à l'évidence, ce texe est utopique car tout le monde n'as pas l'esprit de se serrer les coude. Mais bon il faut toujours essayer qu'on dis n'est ce pas ? Alors pourquoi ne pas nous aider et nous aimer déjà dans notre entourage
bisous

Écrit par : cheera/marie | 09/04/2009

BONJOUR Je ne connaissait pas du tous, mais bizarrement je mis retrouve, âgée de 30ans, maman de deux enfants et aide soignante dans une résidence pour personne handicapées,"on passe sont temps a regarder le passer ou a penser au future sans profiter du temps présent
mais comment changer ?????????
REFLECHIRE
PASSE UNE AGREABLE JOURNEE
MERCI

Écrit par : valou | 10/04/2009

Les commentaires sont fermés.