29/11/2010

confidences

info

 

J’avais envie de vous écrire…..

De vous parler de ces gens qui ont croisé ma vie et l’ont embellie….

Mon ancien métier était un métier très relationnel (Facteur)

Comme dans tous les métiers il y avait les bons et les mauvais…..

Ceux qui se cachaient pour ne pas perdre de temps et devoir remplir le virement de la petite vieille….

Par contre ils avaient fini plus tôt leur tournée, ceux là !!!!

Et ils étaient les premiers à critiquer les retardataires

Moi ! Oups !!!

 J’étais toujours en retard; certains grognaient pour leur courrier reçu une heure plus tard….

Mais zut !!!!Un peu d’humanité ne fait jamais de tort…..

Mon épouse aussi était comme moi …cela fait partie de ces nombreuses qualités.

Ne lui dites rien !!!!, mais c'est grâce à cela que j’ai flashé pour elle,  :o) !!!!

Au diable ces "sans cœur".

Le sourire de la petite dame octogénaire était là  et valait tout l’or du monde….

Croyez-moi: c’était un instant de bonheur !

"Facteur, vous voudrez bien me monter une cruche de charbon ou déposer l’ordonnance à la pharmacie.?"

N’en déplaise à mes supérieurs dès que je le pouvais, je le faisais…..

Et croyez moi ou non ! Il m’arrivait de le faire après journée !!!!

Et jamais mon épouse ne me l’a reproché …Normal elle faisait de même !!!

Dans ma tête je me dis toujours «  un jour ou l’autre, moi aussi je serais une personne âgée…. »

Cela m’a permis de rencontrer des personnes extraordinaires comme Madame Etienne: elle avait perdu son fils d’un cancer, son mari n’avait pas supporté le choc et l’avais quitté (décès) l’année qui suit.

Elle pleurait beaucoup, j’ai réussi quand même à enlever un peu de cette tristesse, je prenais mes tartines et allait manger près d’elle durant ma ½ heures de pause, histoire de briser sa solitude pesante.

Je la voyais ,au travers de ces petits rideaux, attendre mon arrivée.

Puis un jour elle a été appelée près de son fils !!! Ahhhhh comme elle me manque.

J’ai rencontre la petite Léa qui jusqu’au bout entretenait son potager.

En saison, j’avais droit à quelques haricots ou courgettes…… que du bonheur, que de souvenirs.... Elle aussi est partie pour l’au-delà ,mais dans mon cœur elle est toujours là.

 

J’ai rencontré Amanda qui était cloîtrée sur un fauteuil roulant, elle avait un don de voyance et m’avait prédit certains trucs qui se sont avérés vrais.(Pourtant,je suis assez cartésien)

 

Je ne pense pas être plus gentil qu’un autre

Mais il est important quelques fois de se mettre à la place de l’autre.

Le monde est trop vite là pour vous juger ou vous salir…..

Ce n’était pas à ces pauvres dames de me remercier.

Mais c’est Moi qui les remercie du fond du cœur pour ces grands moments partagés.

Pour leur regard disant merci, pour leur courage et leurs expériences de la vie…..

 

Non nous n’avons pas fait cela pour une reconnaissance !

Il suffit simplement de se mettre à la place de l’autre (c’est humain non ?)

 

 

 

Et vous avez –vous en mémoire un personnage (sans lien de parenté) ,

qui par sa simple présence à embelli votre vie ?

 

Vos réactions Ici

00:17 Écrit par Pascal dans pensée | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.