12/12/2009

mures en hiver ???? +pensée

21-11-2009 (21)

Ce ne sont pas nos défauts qui sont ridicules, mais le soin que nous prenons à les dissimuler et à feindre d'en être épargnés.

Pensée
[ Giacomo Leopardi ]

 

00:15 Écrit par Pascal dans pensée | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pensee, fruit, nature, hiver, photo, climat |  Facebook |

09/12/2009

la séparation

02-12-09 (54)

 

 

La séparation te pèse un peu

Tu es triste et les larmes coulent de tes yeux

Ton combat n’est certes pas facile

C’est comme la vie qui est quelques fois difficile

Courage petit Simon

Encore quelques dodos  et tu seras  à la maison

Je t’en prie essaie de comprendre la raison de cette séparation

Il est vrai que c’est plus facile à dire qu’à faire

Moi qui suis un adulte, j’ai dur de te savoir si loin

Tu nous manque tellement ! Mais il le faut bien

L’avenir est entre tes mains

Tu auras de meilleurs jours, de meilleurs lendemains

Je t’aime tellement ! Efface ton chagrin

Courage petit bonhomme

Que ces quelques dodos passent vite

Que ces jours critiques s’enlèvent à coup de baguette magique.

Je voudrais temps que tu sois près de moi

Mais ta rééducation  doit passée par la

Fais comme Papa même si ça fait très mal,

Essaye de ne pas baisser les bras.

 

Je t’aime mon petit garçon

Courage mon petit Simon

Ton Papa qui est si fier de toi

 

                           © Daniels.P

 

02-12-09 (55)

 

07/12/2009

l'enfant et l'étoile

Un astre luit au ciel et dans l’eau se reflète.

Un homme qui passait dit à l’enfant-poète :

« Toi qui rêves avec des roses dans les mains
Et qui chantes, docile au hasard des chemins,
Tes vains bonheurs et ta chimérique souffrance,
Dis, entre nous et toi, quelle est la différence ?

- Voici, répond l’enfant. Levez la tête un peu ;
Voyez-vous cette étoile, au lointain du soir bleu ?
- Sans doute !
- Fermez l’œil. La voyez-vous, l’étoile ?
- Non, certes. »


Alors l’enfant pour qui tout se dévoile
Dit en baissant son front doucement soucieux :
« Moi, je la vois encore quand j’ai fermé les yeux.»

Catulle MENDÈS (1843 – 1909)

 

29-11-09 (26)

 

29-11-09 (5)
Rien ne vaut le regard d'une Mamy

29-11-09 (38)

00:45 Écrit par Pascal dans photo de Simon | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : pensee, poeme, photo |  Facebook |