09/12/2009

la séparation

02-12-09 (54)

 

 

La séparation te pèse un peu

Tu es triste et les larmes coulent de tes yeux

Ton combat n’est certes pas facile

C’est comme la vie qui est quelques fois difficile

Courage petit Simon

Encore quelques dodos  et tu seras  à la maison

Je t’en prie essaie de comprendre la raison de cette séparation

Il est vrai que c’est plus facile à dire qu’à faire

Moi qui suis un adulte, j’ai dur de te savoir si loin

Tu nous manque tellement ! Mais il le faut bien

L’avenir est entre tes mains

Tu auras de meilleurs jours, de meilleurs lendemains

Je t’aime tellement ! Efface ton chagrin

Courage petit bonhomme

Que ces quelques dodos passent vite

Que ces jours critiques s’enlèvent à coup de baguette magique.

Je voudrais temps que tu sois près de moi

Mais ta rééducation  doit passée par la

Fais comme Papa même si ça fait très mal,

Essaye de ne pas baisser les bras.

 

Je t’aime mon petit garçon

Courage mon petit Simon

Ton Papa qui est si fier de toi

 

                           © Daniels.P

 

02-12-09 (55)

 

24/11/2009

la chute + l'amour change tout

 

 

 

21-11-2009 (81)

 

Le devoir sans amour nous rend acharné 

La responsabilité sans amour nous rend impitoyable 

La justice sans amour nous rend dur 

La vérité sans amour nous rend critique 

L'intelligence sans amour nous rend rusé 

La gentillesse sans amour nous rend hypocrite 

L'ordre sans amour donne un esprit étroit 

L'honneur sans amour nous rend orgueilleux 

La possession sans amour nous rend avare 

La foi sans amour nous rend fanatique 

La vie sans amour est sans valeur 

                                                                                                 Anonyme

 

dyn009_original_320_240_gif_28646_dc86ac7a4b3e946486c3c860d5a3210e

 

00:15 Écrit par Pascal dans mes photos | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : amour, photo, texte, vie, a mediter |  Facebook |

23/11/2009

les mots qui tuent

 

 

simon sean chat

 

Je trouverai les  mots

Pour enlever tes sanglots

Ce WK j’ai entendu tes mots affreux

Pour ne pas dire douloureux

Les mots d’un petit garçon un peu malheureux

En voyant un dessin animé

Ou ce chat(*) célèbre faisait quelques méchancetés

Quelques petits mots spontanés

Des petits mots qui t’on échappés

Et ces mots pourtant

Ils étaient si blessants

« Si tu es méchant !tu vas te retrouver dans un centre »

Cela m’a saisi de les entendre

Spontanément j’ai dit en parlant

La gorge serrée, je ne voulais pas le dire en pleurant

Tu es tout se que j’ai de plus précieux

 Et tu es un enfant merveilleux

Tu es ma chair et mon sang

Non mon  garçon ! tu n’es pas méchant

Ce centre est la première épreuve de ta vie

Il est ton arme contre cette  sournoise maladie

Tu progresses  si bien continue, tu es sur le droit chemin

Certes  ce n’est pas facile

Mais la vie est quelques fois difficile

Tu sortiras vainqueur de cette douloureuse épreuve

Tu n’es certainement pas un petit garçon méchant

Tu es comme ton petit Frère et ta Maman

Vous êtes mon trésor éblouissant

Le plus merveilleux des diamants

Vous êtes le bien le plus précieux

Celui qui fait briller mon cœur de milles feux

Je t’aime Simon mon méga- géant petit garçon

 

                                                                                                                     Papa

*Gardfield quand il fait le méchant

avec le petit chien adopté

 


21-11-2009 (86)

 

coloriage

 

04:25 Écrit par Pascal dans pensée | Lien permanent | Commentaires (35) | Tags : dur, simon, sean maman, chat, famille, mots, mots d enfant, texte, mot |  Facebook |